Soins palliatifs

Toute personne malade dont l’état le requiert a le droit d’accéder à des soins palliatifs et à un accompagnement en fin de vie.

Les établissements de santé, publics ou privés, et les établissements médico-sociaux mettent en œuvre les moyens propres à prendre en charge la douleur des patients qu’ils accueillent et à assurer les soins palliatifs que leur état requiert, quelles que soient l’unité et la structure de soins dans laquelle ils sont accueillis. Pour les établissements de santé publics, ces moyens sont définis par le projet d’établissement..

Au sein de l’établissement un groupe référent « Ethique et Soins Palliatifs » est chargé de mettre en œuvre l’ensemble des soins que requiert l’état de tout  malade  en fin de vie dans le cadre de la démarche  palliative  conformément à la charte édictée par  la Société Française d’Accompagnement et de Soins Palliatifs telle que :

Les soins palliatifs sont définis comme des soins actifs délivrés par une équipe inter pluridisciplinaire, dans une approche globale de la personne atteinte d’une maladie grave, évolutive ou terminale.

L’objectif des soins palliatifs est de soulager les douleurs physiques et les autres symptômes, mais aussi de prendre en compte la souffrance psychologique, sociale et spirituelle.